Shirleyzepap, là où se pose le papillon

05 novembre 2015

Les jolis planneurs (novembre ...]

 

Je suis très très fière du succès qu'ont connu mes planners made in France d'octobre !

Ce moment où tu te lèves le matin, ta mise en ligne déjà faite la veille, et où tu découvres (quasi hystérique) que ta boutique a été dévalisée par des tas d'autres dingues des planners ^^ Grand moment ! Tu bois ton café en tremblant, répondant aux mails et messages privés qui affluent, les notif s'affolent et toi tu ressens ce que j'appelle "la Powa créative", le haut des montagnes russes !

La section planners de la boutique était toute tristounette, donc j'ai repris le chemin du coton, des belles matières ... et d'anneaux en 3 centimètres de diamètre, une nouveauté.

  -------------------------------------

Rappel : qu'est ce qu'un planner ?

C'est un classeur où l'on organise et prévoit des sections de son quotidien. Feuilles datées comme un agenda, stat' et suivi de blog / site , défis fitness, étapes d'un projet à monter, organisation d'un événement (mariage, baptême etc.), Do list, tout est possible ! On range, on classe, on gère, on jete, on recommence ! Voir l'article sur les astuces de planneurs ici.

--------------------------------

Avec tout d'abord ZE nouveauté dont je vous ai parlé un peu plus tôt : le cuir végétal / cuir de liège. C'est une merveille à coudre ! Pour moi, ce cuir n'a que des qualités : beau, authentique, doux, ferme, mais pas que : écolo, sain, imputrescible, imperméable, recyclable et surtout sans cruauté. Sous les doigts, de la tenue et un toucher onctueux. Sous les yeux, une matière mate, naturelle, satinée, un grain unique et des mélanges de teintes "terre".

J'étais déjà acquise depuis la lecture des avantages considérables du cuir de liège, puis une fois le colis ouvert j'étais conquise. Je voulais les mettre à leur avantage en les associant à des tissus de cotons. Voici le résultat !

planneurs a5 cuir végétal, cuir de liege, cuir vegan, organiseur a5, planificateur a5, shirley ze pap, szp

planneur szp, planneur a5 cuir de liege et coton, organiseur a5 en cuir de liège, cuir végétal, classeur a5, beau planneur

planneur a5 original, planneur français, cuir de liege, cuir vegetal, organiseur a5, szp

planneur a5 original, planneur français, classeur agenda a5, szp

planneur a5 cuir et coton, cuir végétal, cuir de liege, cuir vegan, planneur original, classeur a5 original, planneur créateur, beau planneur, szp, shirley ze pap

 J'espère qu'ils trouveront leur public car j'aimerais vraiment pouvoir proposer régulièrement des petites merveilles avec ce cuir.

Autre genre ... les planners en simili cuir ! Il permet toutes les audaces, des couleurs punchy aux coloris nacrés. En voilà quelques exemples avec le fabuleux simili cuir Dragon, mais aussi du capitonné coeur cristal, du simili pailleté ... Assortis à des Liberty, du coton US noir et argent, de la double gaze japonaise Nani Iro, de la toile de jeans argent ;)

planneur français szp, shirley ze pap, organiseur, anneaux 6, a5, dragon emeraude, simili cuir, planneur original, elie ruth, liberty

planneur simili cuir et coton, planneur a5, classeur a5, organiseru a5, coton noir argent, szp, shirley ze pap

planner original, planneur a5 simili cuir noir pailleté, planner cuir et tissus, planneur noir et rose, planneur a5 szp, organiseur a5 pailleté, organiseur a5 gros anneaux, shirley ze pap

planneur a5 dragon rose et argent, nani iro pois nacrés, organiseur a5 femme, organiseur a5 rose et argent, organisation, planficateur a5 femme, classeur a5 femme,

Et puis il y a le cuir et comme d'hab' je précise que je termine mon stock avant THE END. Quand on les voit, on comprend quand même que je ne puisse résister à les coudre : du fraise absolument démoniaque de beauté, entre le rose fuchsia et le rouge irisé, selon la lumière. Subliiiiime avec du Wiltshire Berry. Le petit second est en cuir argent martelé et de la batiste de coton rose étoiles argent France Duval Stalla.

planner a5 en cuir fraise, planner a5 fuchsia, planner en cuir et Liberty, Liberty wiltshire berry, planner français, organiseur szp, shirley ze pap

planneur a5 en cuir, cuir argent, planneur gros anneau, organiseur à anneaux a5, planificateur a5 cuir argent

Et je termine ce loooong article par ceux qui sont partis dès la mise en ligne ce matin !

DSC_0005

planificateur a5, classeur a5, planneur français, made in france, organisation, créateur de planneur, a5 gros anneaux, classeur a5 luxe, Adelajda rose

planner szp, plannificateur français, organiseur français, shirley ze pap, argent, pailleté, coton

 

A bientôt !


29 octobre 2015

Le cartable des grandes, old school & preppy

Après les sacs et les cartables pour la rentrée des enfants -que je n'ai pas encore montrés, honte sur moi - je saute une génération avec des mignons cartables pour la femme.

Entre la besace et le look Old school, ces petits sacs au super volume intérieur se portent long sur la hanche et s'accordent à toutes les tenues.

Pour les deux premiers modèles, j'ai opté pour le simili cuir anthracite et la suédine gris éléphant que j'aime tant. Associés à deux roses, ils sont tendres ou pétillants.

cartable femme gris et rose, cartable preppy rose, sac femme bandoulière, szp, shirley ze pap, cartable adulte, femme

Le simili cuir gris foncé se réveille avec le coton fuchsia faussement rayé.

Un noeud pour parfaire le côté extra féminin.

sac cartable gris et rose, sac femme, cartable femme, suédine grise, simili cuir dragon rose, szp, shirley ze pap

 

Le fabuleux simili cuir Dragon rose poudré donne au cartable en suédine grise une touche originale.

Un joli mariage de textures !

sac cartable femme suédine grise, simili cuir dragon rose, bandoulière, sac femme szp, shirley ze pap, sac preppy cartable, femme

La suédine épaisse ou la fermeté du sac !

sac cartable femme, cartable preppy, simili cuir gris antracithe et rose fuchsia, szp, shirley ze pap

Le simili cuir et sa souplesse

 

DSC_0040

Une petite taille passe partout et un grand volume intérieur pour tout transporter.

Une poche large pour séparer son portefeuille et son portable.

Sac cartable femme gris et rose, simili cuir dragon rose clair, suédine grise, szp, shirley ze pap, sac femme, cartable femme, sac preppy

cartable preppy femme rose et gris

Une poignée pour porter son sac à la main, ça change et nous rappelle le collège.

 

sac cartable femme gris et rose, fuchsia, simili cuir antracithe, szp

 

Quel est votre préféré ? Moi je suis amoureuse du gris clair et simili cuir dragon rose clair !

Sur le shop SZP !

18 octobre 2015

Travailler le cuir de liège, création en cuir végétal

 

Et si je proposais une alternative vertueuse au cuir ? Sur le podium des actions à mettre en place pour vivre et coudre un monde meilleur, c'est LA question qui sur laquelle je travaille le plus ces derniers mois.

Je crois en la mouvance du beau et de l'écolo-concerné qui est en marche ; la douce et nécessaire rencontre du luxe et de l'éthique. Je découvrais il y a quelques semaines, ébahie, le cuir de liège. Des vêtements, des sacs et des accessoires cousus avec du liège ?! Damned, j'ai raté un épisode depuis la dernière fois où j'ai débouché une bouteille de vin ? Quelques heures de recherches et l'excitation est montée. Bien évidemment, j'ai cassé la tirelire de SZP pour vous présenter dès novembre ma première collection éphémère d'accessoires cousus dans un cuir de liège, 100% végane.

cuir de liège, cuir vegan, cuir vegetal, cuir sans cruauté, tissu de liege, création cuir de liege, szp, shirley ze pap

cuir de liège, cuir végétal, cuir écolo, cuir vegan, tissu de liège, création en cuir végétal, cuir sans cruauté, szp, shirley ze pap

C'est l'histoire d'un cuir végétal d'une beauté envoûtante, différente du cuir animal et du simili cuir synéthique. Un tissu naturel, résistant à l'usure, aux taches et à l'humidité, doux et sensuel, d'un grain authentique et original, qui protège l'environnement sans causer la moindre once de cruauté. 

Ce cuir sain et durable, est réalisé à partir de l'écorce du chêne liège qui tapissent les forêts du Portugal. Aucun arbre n'est abattu : le démascage consiste à retirer avec précaution l'écorce du chêne, tous les 9 ans environ et uniquement à la main s'il vous plaît. Bonus pour la planète : cette action permet à l'arbre de libérer 30% d'oxygène en plus dans l'air que l'on respire. Le chêne liège vivra entre 200 et 500 ans, hérité générations après générations.

Ses qualités et sa beauté séduiront ceux qui recherchent des accessoires, planners ou sacs en matières naturelles, résistantes et belles. Cuir vegan par excellence, il ne contient ni métaux lourds ni solvants. Ses propriétés sont incroyables pour un tissu : facile à laver à l'eau, il ne moisit pas et ne retient aucune particule allergisante.

Je suis tombée amoureuse de ses nervures fines sous mes doigts, de son toucher doux et onctueux, de ses couleurs nudes, teintées dans la masse, à la fois modernes et tellement authentiques. Comment vous le définir pour que vous abandonniez l'image mentale de ... votre dernier bouchon de champagne ? Luxueux, original et authentique.

Il me fait penser à des toiles de Klimt ou de Van Gogh. L'orange d'un soir précédent le mistral, l'ocre jaune des champs de tournesol, le vert bleuté d'une nuit étoilé ...

LGTn1LU7TYuOvUH5zN94_van_gogh

maternite-klimt

The-Kiss

c23db20a570f17d16f061c549f3e3312_large

Tannenwald Pine Forest, 1902

Ce cuir porte du sens, de l'espoir. C'est aussi ce qui me donne du plaisir à l'utilisation de cette matière. J'ai découvert à quel point l'avenir de la création pouvait être bouleversée par l'utilisation de ce tissu incroyable, et, en parallèle, soutenir le développement durable et l'économie du Portugal ( voir cet article sur le site WWF). Par ses qualités naturelles, le liège retarde les feux de forêt là où la culture de l'eucalyptus l'enflamme. 

Bref, vous l'aurez compris, pour moi ce cuir végétal a tout bon ! Je suis en phase amoureuse, celle où je regarde mes coupons de ce tissu en me demandant comment je pourrais les mettre en valeurs, de quelle manière les coudre, avec quel autre tissu les associer ... La phase d'idylle où je n'ai pas encore sorti mes ciseaux de leur cachette :) J'espère être prête à temps !

J'aimerais vous dire que désormais je passe au 100% naturel mais ça me semble être difficile, l'effort d'investissement est énorme -le Liberty of London est classé discount à côté du liege ! Mais je teste et je croise les doigts pour que l'initiative vous plaise et que cette collection fonctionne. Et pour celles qui seraient interessées par l'achat de cuir de liège pour leur confection, je vous encourage vraiment à le tester malgré un coût qui peut faire très peur. Plus nous seront nombreuses à le proposer, plus son usage se démocratisera !

 

A très bientôt, avec la présentation d'une seconde alternative naturelle au cuir, une seconde folie que mon banquier n'a pas apprécié ;) Mais chut, chaque chose en son temps !

 

11164783_670268656412791_2814330183902371385_n

-Oubliez les bisounours, c'est à Poudlard que ça se passe !-

 

 

 

 

 

15 octobre 2015

"Ressens-le" - parcours professionnel, conseils et réponses à vos questions fréquentes

 

Je reçois régulièrement des demandes de conseils de celles qui souhaitent monter leur business, connaître mon parcours et mes astuces pour vivre de mes créations. J'essaie de toujours y répondre parce que débuter seul n'est pas une chose aisée, j'en sais quelque chose : il y a 5 ans les auto-entrepreneurs se lançaient un peu à l'aveuglette, le statut étant tout neuf. Mais peut être que c'était finalement plus simple, les communautés créatives se soutenaient les unes les autres, l'excitation était la même partout et le statut était si flou que nous voguions en free party.

Aujourd'hui la situation a changé : nous sommes de plus en plus nombreux à tenter notre chance, le statut change de cadre régulièrement et les taxes s'accumulent. Pour se tenir informé, je conseille avant tout de visiter le portail officiel de l'auto-entrepreneur. Lui et seulement lui apportera toutes les réponses à vos questions en relation avec le statut ; vous pourrez y inscrire votre entreprise gratuitement. Attention aux contre-façons qui vous demandent de payer l'inscription, les arnaques sont nombreuses sur la toile ... et dans votre boite aux lettres.

 

Mon parcours :

505853413d134ab30a29784b923e15ab

Etsy

A la naissance de ma fille ... blablabla, nous sommes une grande majorité à avoir changé de cap à la naissance de nos enfants. Voilà la preuve que nous sommes astucieuses et créatives lorsqu'il s'agit de trouver une solution au manque d'épanouissement personnel, de considération professionnelle et de garde d'enfant.

- J'avais entre mes mains une véritable passion pour la couture et je sentais que cette passion avait le potentiel de me faire manger. C'était la base !

- J'éprouvais de grandes difficultés à accomplir mon job sans trahir mes valeurs humaines visiblement incompatibles avec la grande distribution et sa quête du profit.

- Culpabilité parentale : je baladais ma fille de la maternelle à la garderie, de la garderie à la nounou, de la nounou au centre aéré, du centre aéré à la famille proche (je bossais le week end aussi).

 

Me lancer dans le bain était mon issue, ma solution créative pour me faire une vie meilleure. J'ai donc tout quitté, créé un site made in Shirley qui ne connait rien de tout ça et ouvert ma boutique sur A little Market. Avec rien, sauf une énorme motivation et un amour fou pour la couture. J'ai lu toutes les discutions de tous les forums, j'ai appris sur le tas, essentiellement de mes erreurs (haaaa 10€ le tapis de change qui m'avait couté 5€ de matériel et 1h30 de travail).

J'ai investi progressivement, passant d'une machine à coudre à 79€ chez Lidl à une Necchi 681, puis une machine à coudre et broder Brother Innovis 950, puis une Pfaff Expression et enfin, ma toute dernière, une Bernina gamme 7. Chaque achat a été pensé pour le confort et la rapidité de couture, chaque dépense était effrayante car un investissement propre entraîne un besoin d'entrée d'argent supérieur. Je ne suis pas contre le système des cagnottes, si elles sont utilisées avec réflexion sur un projet solide, mais je vois bien trop souvent des demandes de "dons" qui finalement n'engage pas le tout jeune créateur dans les risques inhérents à la création d'un projet. C'est dommage car certes l'investissement est moindre, mais cela diminue aussi le besoin vital de s'en sortir. Il y a quelque chose d'incroyable lorsqu'on se lance seul, une force qui vous pousse, une énergie de survie, une motivation qui vous fera voguer sur des heures sup' à gogo.

af82f145cd4ba4379b2318aa4a56e67c

Vioscrap

Mes conseils :

La chance. Il en faut un peu, c'est évident ! Ma chance est venue avec le coussin de colère. J'avais un bon "produit" (que ce mot est vilain !),nouveau et utile, présenté au bon moment (la parentalité positive émergeait enfin dans les livres et les magazines), au bon endroit (ma tribu de mamans sur Facebook était enthousiaste) et la mayonnaise a pris. Je n'ai pas eu besoin de faire de la pub,  ni de "marketer", ni de faire un "business plan".

Rester soi-même. Lire et apprendre, un grand oui ! Mais il faut se méfier des solutions clés en main dupliquées sans fin à toutes les créatrices du Web.

Conseiller d'être soi-même ressemble de nos jours à un pur cliché, le truc genre citation sur écran vert, avec musique de fond pleine d'énergie avant de te dire d'acheter du coca pour être toi même... Ok, je comprends. FaceBook a été ma plus grande vitrine parce que j'y étais moi-même, comme à la maison et finalement la meilleure ambassadrice de Shirley Ze Pap. On attire à soi des gens qui nous ressemblent, au moins sur des points essentiels. Puis j'ai commencé à être dépassée par les commandes et par la fatigue, ne plus savoir quoi dire, ma présence en ligne a été plus discrète, moins "sincère". Je traversais alors une grosse période de remise en question et le château a commencé à s'effondrer.

Car il ne faut pas avoir peur de tomber . Du premier jour de mon activité au point culminant de janvier dernier, tout n'a été que progression. C'est grisant ! Mais qui dit sur activité -nécessaire dans notre domaine- dit fatigue, doute, questionnement. J'ai cherché secours dans des formations intéressantes mais qui ne répondaient pas à mes attentes. Je me suis perdue en tentant de devenir quelqu'un de différent, à suivre des conseils tout prêts et mettre au point des "stratégies", à écouter ceux qui disent que l'avenir c'est la production de "masse" ou rien. J'ai passé les 6 premiers mois de l'année à vaciller, incapable de savoir où aller et comment m'y rendre.

Ce n'était plus moi. Peut être vous y sentirez vous à l'aise ? Tant mieux ! Moi, c'est le No Marketing, c'est ça mon business plan. Ne pas prévoir mais ressentir les choses, ce qui n'est pas incompatible avec la réflexion globale de la situation. C'est en commençant à l'accepter que j'ai pu de nouveau ressentir la joie dans ce que je fais. Ressentez les, laissez-vous guider par votre personnalité. C'est votre différence qui fera de vous quelqu'un d'interessant à suivre, c'est encore cette différence qui sera visible sur vos créations. N'imitez pas untel parce qu'elle fonctionne du feu de Dieu, ne copiez pas une autre car ce qu'elle crée plaît et se vend. Démarquez vous en assumant votre identité propre.

8f812455cd9ec93a92a9a399316f5539

A little Market

Karma karma, guide mes pas. Je crois au karma ou à toute forme d'idée qui suggère qu'on récolte ce que l'on sème. Il y a aura toujours des gens qui écrasent les autres et réussissent, c'est terriblement injuste vu de l'extérieur. Mais quand on se penche sur la question, les choses ne sont pas si simples : quelqu'un de faux ne peut pas s'entourer ad vitam eternam de gens biens. Personnellement, je préfère le moins mais mieux, c'est ce qui me rend heureuse dans tous les aspects de ma vie.

Bosser, bosser, bosser. Et encore bosser. La chance, la personnalité, une certaine facilité entre nos mains, c'est un très bon départ. Mais rien ne vient si le travail accompli n'est pas colossal. On oublie les 35 heures, on fait une croix sur les vacances à rallonge, on coche sur sa liste qu'il faut laisser les enfants à la garderie (ou alors remerciez le ciel d'avoir des enfants méga calmes qui ne vous sollicitent pas toutes les 30 secondes !). Ce n'est pas un métier stable, un jour en haut du building, le lendemain dans la cave du troisième sous sol :) Et de nouveau il faut s'armer de courage et remonter un à un les étages. Mais c'est palpitant, épuisant, exaltant ! Vous allez accomplir des miracles : créateur, designer, photographe, équipe de comm', comptable, service achat, service après vente, emballeuse, postière, conseillère, psy (!), femme de ménage, banquière ...

Modifier, innover, adapter. Ne restez jamais sur vos acquis, soyez vives, ne perdez pas de temps sur des broutilles. La vie vous change chaque jour un peu plus, par quel miracle votre marque pourrait-elle rester la même qu'au départ ? Ne vous enfermez pas sur l'étiquette qu'on vous a collé le premier jour. 5 ans plus loin, je ne suis plus seulement "la femme des coussins de colère" :)

Je me suis créée des fiches où je réfléchis sur les raisons d'un "flop". Je remets en questions tout un tas de critères qui me permettent de modifier ma démarche : me suis-je trompée de cible ? Mon argumentaire était-il suffisamment clair ? Les photos qui illustrent montrent-elles assez le sac, le doudou ou autre confection ? Ai je communiqué de la bonne façon ? Est ce que j'ai pris du plaisir à coudre ce produit ? Le prix était il correct ? J'essaie de modifier alors les photos, les fiches, voir la création elle même. Si malgré mes efforts rien ne vient, c'est que je me suis trompée. Il n'y a pas mort d'homme n'est ce pas ?

b61cf8df5687ebfcbb6079a4af57498f

Créabisontine

Réseauter ? Vendre en direct sur les salons ou marchés ? Vendre en magasin ? C'est l'une des questions les plus difficiles et pourtant il faut y réfléchir le plus tôt possible. C'est toute votre démarche qui va s'appuyer dessus : calcul du prix, du temps de travail, du choix et des quantités de vos matières, de votre façon de communiquer, de faire votre "catalogue" ... Il n'y a pas de bons ou de mauvais choix ! Êtes vous motivée à vous faire un nom dans les magazines ? Aimez vous le contact direct du face à face ? Êtes vous douée pour faire votre propre attachée de presse ? Préférez vous la solitude et le cocon de votre atelier ? Prévoyez vous de n'être plus que designer d'ici 2 ans et de confier à une main d'oeuvre vos réalisations ? Voulez vous bosser à plusieurs ou tout seul ? ça peut sembler en désaccord avec le paragraphe où je parle du No marketing, du No business plan, pourtant c'est en comprenant ce que j'attendais de mon travail que j'ai pu me faire une opinion ! Donc cette phase de réflexion préalable est essentielle pour savoir où aller et comment le faire.


Calculer ses prix. Il y a autant de formules magiques que de personne ! Il fut un temps où j'additionais matière première + tarif horaire + RSI. J'ai vite compris que les impôts, les taxes et l'absence de congés payés, les mutuelles complémentaires et investissement imposés de mieux calculer son tarif. Et encore, je n'aborde pas le coût du travail horaire d'un artisan qui crée lui même un objet rare. Ni le fait qu'une grippe peut nous faire perdre trois semaines de "salaire" !

Au delà de ça, il y a le rapport affectif avec ce que l'on créé, l'aspect émotionnel qui nous empêche de poser le "juste" prix. C'est la crise ma p'tite dame, y a plus d'argent, comment proposer un sac à 99€ si Lidl en propose un à 10€ ?

Pour les handicapées du tarif, les culpabilisées de la société, je conseille de se détacher de cette partie du job : laissez faire Excel :) Rentrez vos critères et il vous calculera tout comme un parfait assistant !

nuage_mots

 

Trouvé sur le net

 

 Bien sûr, cet article n'est qu'un mince aspect de la vie d'une micro entreprise. Il ne vous apportera aucune solution, juste des pistes de réflexions.

Je vous souhaite un immense courage !

 

Belle semaine !